15 juil.
19:00

Athénée de Malaga

NAGORE

Helena Taberna (2010)

 

À travers les yeux d'Asun Casasola, mère de Nagore Laffage, nous voyons comment se passe sa vie après le meurtre de la jeune femme. Le crime commis à Sanfermines en 2008 par un médecin résident en psychiatrie a choqué la société et a fait l’objet d’une couverture médiatique inhabituelle. Le procès a eu lieu en novembre 2009, condamnant l'accusé pour meurtre.

Asun, sa famille et tous ceux qui les ont soutenus continuent de faire appel pour que justice soit rendue et il est condamné pour meurtre perfide. Ce film documentaire approfondit l'événement en comptant sur les vrais protagonistes de l'histoire. À travers des entretiens avec la famille et les amis de la jeune Nagore, cela montre à quel point elle était. La participation des avocats, de la police provinciale et des institutions qui ont accusé le meurtre donne une idée objective des circonstances de leur disparition. Le film tente de raconter à quoi ressemble la vie sans Nagore.

 

Après la projection, à 20h, aura lieu la table ronde composée de:

- María Encarnación Santiago , coordinatrice de l'Institut andalou des femmes à Malaga.

- Ana Barrerales , rédactrice en chef de Diario Sur.

- Rosa Rodríguez , Forum politique féministe à Málaga.

- Teresa Santos , coordinatrice de l'Assemblée des femmes journalistes de Malaga. Présenté et animé par Cristina Consuegra , chanteuse du féminisme.